Décembre catalan

Le soleil d’un décembre catalan ! Une magie naturelle, immédiate, généreuse, inviolable aux paresses de l’habitude ! Une émotion constamment renouvelée : la mer à Argelès, la mer à Collioure, les oranges, le Canigou ; et côté espagnol, à Sant Pere de Rozes, ce rêve de paradis que les hommes ont voulu réaliser sur terre dans des monastères. Il y a longtemps, aux premières heures chaotiques de notre histoire. Quand l’évidence est toujours dans le ciel, et les éléments du monde originel : ce ciel qui semble inaccessible à toute souillure, et cette autre lumière à l’ombre du monastère, cette architecture fabuleuse mais déjà civilisée, et déjà ici ‘restaurée’ ; notre inquiétude déjà… Quelques images suffisent à le dire.

 

 

 

 

A Puerto de la Selva, Monastère roman de Sant Pere de Rozes

Collioure

 

Argelès sur mer

Le Canigou vu de la place Sant Jordi à Elne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s